Toyota Yaris

Toyota se positionne sur le marché des voitures compactes et sous-compactes depuis quarante ans. Le constructeur japonais connait un vif succès en Amérique du Nord depuis 1968 avec l’apparition de sa Corolla. La Tercel, l’ancêtre de la Yaris a été lancée en 1984. Ce modèle très populaire est sorti du marché en 1999 pour laisser place à l’Echo parue en 2000. Fabriqué depuis 2001 en France pour le marché européen, l’Echo a changé de nom pour la Yaris en 2006. La Toyota Yaris s’est offerte un nouveau look en 2009. Avec un style européen, un intérieur raffiné, la Yaris s’impose sur le marché des petites voitures. Elle se décline en cinq catégories qui lui donnent un niveau de confort, de commodité et de fonctionnalités optimales.

Toyota Yaris 2009

Toyota Yaris 2009

Fiche technique de la Toyota Yaris

Classe: Polyvalente
Carrosseries: 3 ou 5 portes Performances
Motorisations: Essence 1,0, 1,3, 1,5 l  Diesel D-4D 1,4 l
Puissance: 68 à 106 ch
Poids: Jusqu’à 1 110 kg
Transmission Traction, boîte manuelle ou robotisée simple embrayage 5 rapports Dimensions
Longueur 375 cm
Largeur 170 cm
Hauteur 153 cm

Ses points forts :
Sa tenue de route en ville, son prix attrayant et ses nombreux espaces de rangement.

Ses points faibles :
Ses nombreuses options toutes très attractives et très onéreuses, le volume de coffre est très limité (banquette en fonction) et ses qualités routières.
Son prix est relativement élevé.

La Yaris séduit le marché québécois

La Toyota  Yaris occupe la première place du palmarès des ventes de sous-compactes au Québec avec   21 578 unités. Elle est la voiture la plus vendue au Québec. Elle s’oppose à la Honda Fit qui vient bousculer le marché avec sa nouvelle version rénovée.

Le lancement l’Echo bicorps en 2004 a été un véritable succès au Canada. Les ventes ont décollé, et l’Echo, également offerte en version berline, a dominé les ventes des sous-compactes. L’Echo et la Yaris sont particulièrement appréciées au Canada et surtout au Québec. En effet, leur valeur de revente est intéressante. Ces voitures, petites de taille, sont économiques et fiables. En 2006, la Yaris version berline s’est retrouvée sur le marché québécois espérant susciter davantage l’intérêt des consommateurs, un succès mitigé, un modèle quatre portes identique à la Corolla. La nouvelle Corolla est venue rectifier la situation.

Si la Toyota Yaris est autant appréciée par les québécois, c’est entre autre pour ses dimensions compactes. Comme la Honda Fit, la recette semble la même pour s’attirer autant l’attention. La Yaris bicorps est offerte en trois versions : CE (trois portes), LE (cinq portes) sont les modèles de base aux jantes en acier recouvertes. La RS, ou la version sport est composée de jantes en alliage de 15 pouces, de jupes latérales, de pare-chocs, de rétroviseurs et de poignées de portière de même couleur ainsi qu’un aileron arrière. Le supplément pour cette version est d’environ 2 300$ ce qui rend la Yaris un véritable bijou de ville.
L’engouement des québécois pour cette voiture s’explique par le fait que la Yaris en plus d’être fiable est une voiture très économique. Malgré un prix plus élevé que ses concurrentes, comptez entre 13 165$ et 18 335 $. La Yaris coûte moins cher en entretien, en essence et à la revente. Le marché des voitures de petite catégorie connait un fort taux de croissance au Québec puisqu’il occupe 22,9% du marché québécois en 2009 contrairement à 16,3% en 2005. Les ventes de Toyota, le pionnier de la voiture écologique, ont augmenté de 25 % en 2008 au Québec grâce à la Yaris.

Les meilleures ventes de voitures au Québec

Bien que la Honda Civic soit la voiture la plus vendue au Canada, il n’empêche que la Toyota Yaris arrive en deuxième position à égalité avec la Honda Fit. A la fois sécuritaire, agréable à conduire et spacieuse, la Fit consomme 6,5 litres en version manuelle et 7 litres en automatique. Elle est commercialisée à 15 000 $. Bien que la Yaris soit moins spacieuse et moins sécuritaire que la Fit, sa consommation d’essence est moindre : 6,3 litres en manuelle et 6,5 litres en automatique, son prix est plus qu’avantageux, elle se vend 1000 $ moins cher que son homologue. Ces modèles de voitures sont fiables, logeables, pratiques et économiques, avec une très bonne valeur de revente selon les spécialistes.

Yaris 2009 5 portes

Yaris 2009 5 portes

On a testé pour vous la Toyota Yaris

Concept
Avec son allure sympathique, la Toyota Yaris est à la fois astucieuse et vivante, sa version trois portes se décline en trois finitions : CE LE et RS. Étant donné son faible prix, il ne faut pas s’étonner que la liste des options soit aussi longue que celle d’une Porsche. En effet, plus d’une quarantaine d’options sont proposées, vous avez le choix de personnaliser votre voiture ou pas mais restez raisonnables car les montants s’additionnent vite.

Design

Son design est un peu décevant, on note l’absence de protection des boucliers et des flancs. Cependant, les espaces de rangement sont nombreux : deux boîtes à gants superposées devant le passager, une autre derrière le volant, deux autres situés sous la console. La Yaris nous séduit et surprend par son allure et ses couleurs vives qui égayent son intérieur. La banquette arrière est très confortable bien que le volume du coffre soit restreint.

Essai

L’essai de la Yaris prouve que c’est une voiture plus à l’aise en milieu urbain. Ses éléments suspenseurs lui font prendre un peu plus de roulis dans les virages mais avec un empattement aussi court, il est difficile de faire des miracles. Parfois lente, la commande de boîte permet d’engager aisément les rapports de vitesse. Son fiable diamètre de braquage, sa suspension ferme et son châssis rigide permettent de se faufiler partout en ville. Son format poche la rend facile à garer. Un peu trop bruyante à l’accélération, la Yaris se montre vulnérable sur la route, en cas de tempête, on ne se sent pas vraiment en sécurité. Comme la Smart, la Yaris est une voiture de ville. La Yaris est économe, son réservoir de carburant est grand et sa consommation est moindre.

Bilan

La Yaris est davantage destinée à une cible féminine citadine.

Commentaire de Loccasion  |03.22.10

La Yaris est en effet une très bonne voiture, et on peut dire qu’elle a les moyens de séduire : le prix reste relativement bas, un look assez sexy. L’image malheureusement détériorée ces derniers temps de Toyota, ne permettra pas de détrôner sa superbe place de citadine qu’elle a réussi à acquérir il y a quelques temps.

Commentaire de k. nguessan  |08.26.11

je cherche pour achat, un vehicule toyota platinium.
salutations distinguées.